Résumé des arguments pour la sauvegarde du site de la Plaine

Dans un monde où la biodiversité est sans cesse en recul, et où la qualité de l'air, de l'eau et des sols se dégradent, il faut réagir d'urgence pour empêcher la destruction des espaces verts car les pertes seront irréversibles.

 

Les actions de conservation, même en milieu urbain, sont indispensables, comme la préservation des espaces verts semi-naturels.

 

On parle sans cesse de développement durable, l'année 2010 a été déclarée "année de la biodiversité", pourtant les décideurs ne prennent toujours pas en compte l'environnement dans leurs projets de "développement économique".

 

 

La Plaine est un site exceptionnel

qu’il faut absolument protéger de la destruction

 

 

-le plus grand espace vert de la commune d’Ixelles;

 

-présence d’espèces végétales et animales protégées;

 

-composante clé du maillage vert bruxellois :

  • fonction refuge pour la biodiversité en général : habitats pour de nombreuses espèces végétales et animales;
  • fonction corridors écologiques : permet aux différentes espèces animales, particulièrement animaux volants (oiseaux, insectes, chauves-souris), de relier différents espaces verts qui peuvent leur servir d’habitats;

 

-fonctions écologiques des boisements :

  • filtration de l'air : Une surface boisée de 10 hectares permet le maintien d’une bonne qualité de l’air en filtrant les polluants atmosphériques qui s'y trouvent. Fonction de poumon vert cruciale  pour la santé des citoyens vu que la Plaine se situe à proximité de la sortie vers l’E411;
  • protection des sols contre l'érosion;
  • empêchent le ruissellement et les inondations;
  • tamponnage de la température;

 

 

-fonctions récréatives indéniables : lieu de détente et de repos pour tous les promeneurs, étape incontournable de la promenade verte, que ce soit pour les cyclistes ou les piétons puisque la Plaine relie le bois de la Cambre et le parce de la Woluwe

 

-lieu social : initiation des citoyens à la gestion d'un potager (voir potager de la Plaine), sensibilisation à l'environnement (voir visites guidées),...

 

 

Résumé de notre argumentation contre le projet Universalis Park:

 

-Pas d'intégration au tissu urbain existant;

 

-Augmentation de l'affluence automobile dans un quartier déjà embouteillé;

 

-Pas de prise en compte des répercussions simultanées sur la quartier avec les autres projets immobiliers concomitants sur la Plaine ou ses abords;

 

-Futurs conflits de voisinage entre les utilisateurs de la Plaine (résidents/étudiants);

 

-Perte énorme de la biodiversité pour la Région Bruxelles-Capitale (diversité biologique importante, maillage vert, espèces protégées) et dégradation de la qualité de vie (pollution de l'air, accumulation de chaleur);

 

-Perte du patrimoine historique commun aux trois communes (Ixelles, Auderghem, Etterbeek) du quartier des casernes;

 

-Morcellement prémédité du projet empêchant une vision globale de l'ampleur et des répercussions sur le quartier.

 

Lire l'argumentaire complet:

 

Argumentaire texte
Arguments étudiant.pdf
Document Adobe Acrobat 142.3 KB