Le 23 mars 2016 s'est tenue la réunion de la commission de concertation concernant la demande de permis d'urbanisme du début de la Phase 2 du projet Universalis Park sur le campus de la Plaine...

 

La commission a donné un avis favorable "sous condition" pour ce permis d'urbanisme qui consiste à aménager un parc sur le parking actuel de la Plaine

(entrée métro Delta)

 

Les conditions sont les suivantes:

  -ne pas reprendre les zones identifiées à « haute valeur biologique » dans un plan de situation de droit ;

  -s'assurer que la conception du parc permette des coulées vertes vers d'autres zones limitrophes le cas échéant et que les projets futurs participent au développement d’un maillage vert sur l’ensemble de la plaine en connexion avec le parc ;

  -prévoir un chemin transversal, à établir selon la perspective de vues identifiée dans le projet, entre les deux plaines de jeux jusqu’au Forum de l’ULB, sans passer par les zones à haute valeur biologique ;

  -augmenter la largeur du chemin principal afin de permettre la gestion du site et le croisement des personnes à mobilité réduite;

  -prévoir un dispositif efficient de recueillement des eaux de pluie;

  -viser à aligner le niveau des chemins à celui du sol naturel et pas à 20 cm au-dessus de celui-ci ;

  -justifier la pertinence de deux zones de jeux séparées;

  -veiller à la conformité du revêtement de sol au pied des structures de jeux selon leur hauteur ;

  -placer davantage de bancs, les implanter en bordure des espaces de jeux et des chemins ou aménager au sol des encoches d’un revêtement identique à celui du chemin ;

  -prévoir des poubelles aux entrées du site et près des espaces de jeux ;

  -ne pas diversifier le type d’appareils d’éclairage public, opter pour un modèle pérenne fonctionnellement et esthétiquement, favoriser un mât droit plutôt que penché, prévoir des luminaires identiques et dimables sur toute la longueur du nouveau chemin principal ;

  -prévoir en bordure du site un local pour le personnel d’entretien et l’outillage, des toilettes publiques ainsi qu’un emplacement de stationnement.

 

 

Merci à tous ceux qui ont envoyé une lettre de concertation

avant le 4 mars 2016 pour s'opposer à la destruction

des espaces verts du campus de la Plaine

 

 

Avis de la commission de concertation de la commune d'Ixelles du 23 mars 2016
Télécharger l'avis de la CC du 23/03/2016, voir page 12
2016_03_23 enquete publique parc.pdf
Document Adobe Acrobat 236.3 KB

Urgent

En ce moment, enquête publique pour le permis d'urbanisme de la Phase 2 du projet Universalis Park sur le campus de la Plaine...

 

Jusqu'au 4 mars 2016 pour réagir et envoyer à la commune une lettre/mail pour s'opposer à la destruction des espaces verts du campus de la Plaine

 

Le campus de la Plaine à Ixelles, le plus grand espace vert de la commune, véritable poumon du quartier Sud-est de Bruxelles, est depuis 10 ans sous le feu des promoteurs immobiliers. Façonné par l'amour du gain facile et avec très peu d'éthique, le projet immobilier Universalis Park propose la construction de logements de luxe inutiles et d'autres incohérences complètement déphasées par rapport à la réalité sociale bruxelloise et bien loin des réels besoins des habitants riverains d'Ixelles, d'Etterbeek et d'Auderghem.

L'aboutissement de ce projet signifie clairement l'anéantissement de la totalité des espaces verts spontanés du campus et de la diversité animale et végétale qui y ont élu domicile depuis plusieurs décennies et qui font le plaisir des promeneurs.

 

La phase 2 du projet a déjà été enclenchée et en ce moment même, l'enquête publique a lieu avant que ne soit octroyé le permis d'urbanisme pour la poursuite des travaux. L'octroi du permis par la commune ne peut se faire sans consultation des citoyens. C'est pour cela qu'une "enquête publique" a lieu : il s'agit d'une courte période de deux semaines (du 19/02/2016 au 04/03/2016) durant laquelle le citoyen peut réagir pour donner son avis par rapport au projet immobilier.

L'enquête publique est annoncée par ces petites affiches rouges familières qui sont accrochés aux abords du terrain concerné par le permis. Dans notre cas, voici l'avis d'enquête publique:

Lors de la réunion de la commission de concertation (23/03/2016), les membres de la commission écoutent les citoyens qui sont venus prendre la parole. La Commission de concertation est composée de huit membres: trois représentants communaux et cinq régionaux. Après la réunion, les huit membres délibèrent à huis-clos et rendent un avis sur le projet favorable, défavorable ou assorti de conditions. Suite à cette procédure, le dossier est envoyé au fonctionnaire régional délégué qui remet également un avis. Finalement la décision finale revient au Collège des Bourgmestre et Échevins ou au Ministre en charge de l’urbanisme.

 

Nous avons besoin d'une réaction massive des citoyens pour faire savoir aux élus communaux et aux autres membres de la commission de concertation que nous nous opposons fermement au projet Universalis Park tant que celui poursuit dans son absurdité et menace de détruire nos espaces verts sans réfléchir à un aménagement plus censé qui intègrerait le respect de l'environnement, des riverains et des étudiants.

 

Nous demandons à tous les citoyens, riverains ou non, d'Auderghem, d'Etterbeek, d'Ixelles et d'au-delà, de faire valoir leurs droits à l'accès aux espaces verts et à une qualité de vie plus saine et de refuser la bétonisation du peu de Nature qu'il nous reste à Bruxelles. Il est du devoir du citoyen désireux de s'opposer à la destruction de ces espaces verts de se manifester à la commune lors de l'enquête publique. Cela peut se faire de plusieurs manières:

 

  • Lettre de désaccord: Contestation par écrit. Voir le modèle à télécharger ci-dessous. Il faut envoyer une lettre signalant votre désaccord et expliquant votre position à l'adresse suivante:

 

Collège des Bourgmestres et Echevins

Commune d’Ixelles
168, chaussée d’Ixelles – 1050 BRUXELLES

 

Si vous êtes dans l'impossibilité d'envoyer une lettre par la poste, envoyer un mail/courriel à enquete.publique@ixelles.be

 

 

 

  • En prenant la parole lors de la réunion de la commission de concertation du 23 mars 2016: Idem que pour la lettre de désaccord (à envoyer avant le 4 mars) sauf que vous précisez que vous désirez prendre la parole afin d'exposer oralement votre position devant la commission. Il est plus simple de mentionner votre adresse postale dans le mail/lettre car les convocations seront envoyées par la poste.

 

Plus de lettres différentes seront reçues et plus notre contestation aura du sens et pèsera aux yeux des décideurs. Et pour ceux qui sont disponibles pour prendre la parole, leur intervention aura encore plus d'impact et influencera la décision finale. Prendre la parole n'implique pas un grand effort de votre part, il ne s'agit pas d'une cours d'assise. Le citoyen présente seulement la raison pour laquelle il pense que ces espaces verts ne doivent pas être détruits.

 

 

Modèle de lettre de contestation
Texte pour vous inspirer, à simplifier, ou complexifier à votre guise.
Modèle lettre contestation_20160302.pdf
Document Adobe Acrobat 169.0 KB

Interpellation citoyenne au conseil communal d'Ixelles

25 février 2016 à 20h

Rdv à la commune d'Ixelles, Place Fernand Cocq

 

Le 15 octobre 2015, notre interpellation communale s'est vue refuser par le conseil sous des prétextes administratifs. Nous sommes malgré tout rentrés dans le conseil pour protester contre cette parodie de démocratie.

Nous comptons revenir en nombre ce 25 février 2016 pour leur montrer que nous défendons la vie à Ixelles, la vie étudiante, une commune respirable et des logements accessibles. Universalis Park est un mauvais projet au mauvais endroit, et on leur dira autant de fois qu'il faudra. Les pouvoirs publics peuvent et doivent imposer des limites au projet d'Immobel.

Venez nous rejoindre nombreux pour interpeller nos responsables communaux sur l'incohérence du projet Universalis Park qui s'apprète à détruire le plus grand espace vert de la commune d'Ixelles pour créer des logements de luxe.