Recours contre Universalis Park

 

 

 

Faites un don ou Parrainez un arbre

pour nous permettre d'introduire un recours

contre Universalis Park

 

Chers citoyens,

 

 

Ce message nous concerne tous, puisqu'il y va de la protection des espaces d’intérêt public que le privé s’accapare jour après jour au bénéfice d’une minorité. Il est grand temps de s'organiser et de s'unir afin de créer une alternative durable à cette urbanisation galopante et insensée.

 

La Plaine, le plus grand espace vert de la commune d'Ixelles, est actuellement menacée par un projet immobilier privé de grande ampleur. En plus de ses grandes qualités paysagères et récréatives, le site est le refuge d'une biodiversité insoupçonnée. En 2006, L'Université Libre de Bruxelles (ULB) vendait 8,5 hectares de terrains à Immobel et aux entreprises Louis De Waele, grands promoteurs immobiliers. En 2012, la demande de permis de bâtir est déposée pour la première phase du projet Universalis Park, à savoir trois immeubles à appartements pour classe aisée, une crèche et deux commerces. Si le permis est délivré pour cette première phase, d'autres phases suivront et les espaces verts finiront presque intégralement bâtis.

 

Le Comité "Sauver la Plaine", réunissant étudiants et riverains, s'oppose à Universalis Park principalement pour deux raisons:

 

1/ Les constructions détruiront une zone à haute valeur biologique qui est aussi un espace de récréation et de bien-être pour les étudiants et riverains, un refuge vital pour la faune et la flore et qui abrite des boisements indispensables au maintien de notre qualité de vie urbaine.
2/ Les logements prévus ne sont ni sociaux, ni des kots étudiants, et donc ne répondent pas aux besoins démographiques à Ixelles puisqu'ils seront financièrement inaccessibles à la majeure partie de la population. Remarquons l’incohérence criante avec leur localisation sur le campus de l’ULB.

 

 

En outre, les nombreux vices de forme et de procédure – et les entorses aux réglementations - contenus dans ce dossier et que les pouvoirs communaux ont choisi d'ignorer, laissent présager un succès en cas de recours au Conseil d'Etat.

 

Deux des trois permis nécessaires à l’élaboration du projet Universalis Park ayant déjà été délivré, le Comité Sauver la Plaine a d’ores et déjà engagé un avocat spécialisé en urbanisme afin d’introduire un recours au Conseil d’état. Cette démarche implique des frais importants, c’est pour cette raison que nous nous adressons à vous.

 

 

Si l’avenir des espaces verts à Bruxelles vous importe, si vous tenez à votre qualité de vie et à celle de vos enfants, soutenez notre initiative en effectuant un virement de minimum 5 Euros au compte Triodos suivant : BE18 5230 8061 5765.

 

(La banque Triodos est une banque éthique et durable qui assure de la transparence et s’inscrit dans notre philosophie.)

Vous pouvez également parrainer un arbre de la Plaine pour 20 euros et ainsi nous aider à financer le recours.

 

Le comité souhaite comme vous que les espaces verts de la Plaine évoluent de manière sensée, pas d'une manière destructive pour son environnement et inutile à ses usagers: il y a des alternatives, y compris sur le campus même !

 

Merci pour votre soutien,

 

Le Comité Sauver la Plaine
S'informer: site Internet laplaine.jimdo.com

 

Protester: pétition Avaaz "Empêcher la construction de logements privés sur le plus grand espace vert d'Ixelles"

 

Nous rejoindre: groupe Facebook “Contre UNIVERSALIS PARK et la destruction du campus de la Plaine”