Appel mai 2013 à la sauvegarde des espaces verts de la Plaine

Pie bavarde et Lapin de garenne, photographie prise par Liliwasabi, mai 2013
Pie bavarde et Lapin de garenne, photographie prise par Liliwasabi, mai 2013

Chères citoyen(ne)s, ami(e)s, étudiant(e)s,

Étudiants à l'ULB et soucieux du futur de notre ville, nous vous contactons au sujet d'un projet immobilier qui menace de détruire le plus grand espace vert de la commune d'Ixelles. Située le long du boulevard du Triomphe, la Plaine abrite un parc et une biodiversité insoupçonnée.

Mis en vente en 2006 par l'ULB, une partie des terrains non-construits du Campus de la Plaine ont été achetés par deux promoteurs immobiliers. Présenté une première fois en avril 2012, le projet immobilier Universalis Park a du être modifié à la demande de la Commune d'Ixelles et de l'IBGE et suite à la mobilisation de citoyens et d'associations. Un an et quelques modifications plus tard, nous voici en mai 2013, les permis d'urbanisme et d'environnement nécessaires à l'aboutissement du projet sont à nouveau soumis à une enquête publique.

En quoi consiste le projet Universalis Park?

Tout d'abord, il est important de signaler qu'un projet immobilier d'une telle ampleur est normalement soumis à une étude d'incidence de la part d'un bureau d'architecte extérieur. Or, la découpe du projet en plusieurs phases a permis d'éviter cette étude. La première phase, qui nous concerne actuellement, comprend la construction de trois immeubles de 6 et 7 étages totalisant 146 logements de haut standing, de commerces et d'une crêche. De surcroît il implique entre autre l'abattage de 157 arbres. Les conséquences et les incidences de cette première phase vont déjà être considérables en termes de mobilité , biodiversité, diminution des espaces verts,...

 

Dans un deuxième temps, le projet comprend une tour de bureaux de 35 étages à l'entrée du métro Delta et 9 immeubles supplémentaires.

C'est pour préserver le plus grand espace vert d'Ixelles que nous faisons appel à vous. Citoyen(ne), étudiant(e), ... nous vous invitons à contribuer à conserver les trésors de la ville de Bruxelles. Nous nous interrogons sur la viabilité d'un projet immobilier d'une telle ampleur. Ce ne sont sûrement pas les logements de haut standing proposé qui résoudrons le problème de la croissance démographique à Bruxelles. Nous voulons assurer un cadre de vie agréable pour les générations à venir Nous ne voulons pas répéter les erreurs du passé qui a vu se développer une bétonisation grandissante et une dégradation de la qualité de vie en ville. Notre mobilisation se veut saine. Notre but n'est pas de s'opposer à la destruction de la Plaine de façon stérile mais bien de construire un projet alternatif afin que toute personne profite pleinement de cet ilôt de verdure au coeur d'Ixelles.

Concrètement, comment apporter votre contribution?

 

Jusqu'au 31 mai envoyez une lettre de contestation à la commune d'Ixelles. Deux modèles de lettre sont joints à ce mail: un pour le permis voirie et abattage des arbres et un pour la construction des trois immeubles. Vous pouvez donc envoyer deux lettre à la commune d'Ixelles. Attention! Au plus vous personnaliserez les lettres, au mieux.

 

Soutenez-nous pour sauver la Plaine!